Ce matin, c’est dans un cadre idyllique que nous prenons le petit déjeuner dans le jardin, accompagnées de nos amis Lions.

La mise à l’eau du kayak en aval du barrage de Decize se fait non sans mal. Un portage sportif dans les dunes de sable nous met en jambes.

Le soleil est radieux en ce jour de l’Ascension, nous mettons donc nos beaux chapeaux cannois soigneusement réparés par notre ami Charles. Un vrai petit homme de maison.

Nous partons en zig zag au gré des caprices de notre belle embarcation. Nous avions tout simplement oublié de mettre l’aileron. Un arrêt s’impose.

Au fil de l’eau, les vent forcit, se calme reforcit….nous imposant un changement de rythme continuel.

Une pluie de pollen s’abat sur nous tels des flocons de neige. Le nez nous chatouille ! Nous entendons l’écho de nos éternuements retentir dans la campagne.

Les paysages défilent, souvent il nous semble arriver dans un cul de sac quand un bras de la Loire se dessine tout à coup.

Sous le pont d’Imphy nous observons quelques remous et le bruit de l’eau nous laisse perplexes. Charles s’agite tel un singe. Approchant de l’obstacle nous comprenons son désarroi. Mais heureuses de défier ce fleuve nous nous lançons dans l’aventure et franchissons ce rapide avec brio. C’est avec satisfaction et fierté que nous nous retournons pour un joli pied de nez.

10m plus bas un second obstacle nous bloque net sur place. Grâce à de jolis coups de hanches le kayak redémarre.

Nous déjeunons sur la plage de Thau où Charles nous rejoint.

Nous recevons un appel de la municipalité de Nevers pour nous prévenir que les festivités battent leur plein.

Nos reprenons notre cour d’eau. Au pont de l’autoroute les kayakistes du club de Nevers nous rejoignent. Alors commence un ballet sur l’eau pour une multitude de photos.

Les enfants ravis se prennent au jeu.

A l’approche du quai de Médine nous entendons un animateur radio au micro annonçant l’arrivée de  « Florence et Isabelle » et expliquant notre défi. La surprise est grande. Le public est nombreux, divers stands sont installés pour récolter des dons en notre faveur. France 3 filme notre arrivée. Les paparazzi sortent les appareils. On se croirait au festival de Cannes. C’est une arrivée festive que nous n’oublierons pas.

Toujours avec la même émotion nous expliquons le don de moelle osseuse mais cette fois ci avec un micro ! S’en suit une multitude de questions, de nombreux échanges et l’urne se remplit.

Florence Vard présidente de l’association « Foutu cancer 58 » nous demande d’être les marraines de leur diner rose qui se déroulera le 6 octobre 2017. C’est avec grande émotion que nous acceptons.

Charles en véritable fée du logis range tout le matériel et nous partons prendre possession de nos chambres.

La soirée se termine dans une pizzeria avec nos amis Lions. L’ambiance y est formidable. Un grand merci à eux.

Demain Nevers La Charité sur Loire 36 km

plus de photos sur fb page lekayakdelespoir