Jour 20  Figari Tizzano - 20 juin

Le réveil est positionné sur 6 heures.
Sur les conseils de Franck BRUNO, nous prenons la mer tôt. Le matin, la météo annonce des vents force 4 à 5 puis 5 à 6 fin de matinée, identique à hier.
Nous récupérons le kayak resté en garde prés du "Cabochard" et donnons notre premier coup de pagaie vers 7 heure.
Eole en proue menace déjà et les flots ondulent, mais que de pléinitude.
Les paysages s'enchaînent. Nous avançons à petite vitesse mais " chaque coup de pagaie nous mène à la victoire".
Après 5 heures de pagayage intensif et passé le rocher du Lion, nous stoppons pour déjeuner et reposer nos muscles fatigués. Nous nous endormons 1/4 d'heure au soleil et que c'est bon.
Les rouleaux ne nous travaillent même plus, nous remontons dans le kayak comme des pro à l'assaut des vagues. Le vent s'intensifie et nous pensons fortement à cette phrase :
"Un souvenir ne s'achête pas il se vit"
Alors nous fonçons. Notre consciense interne ne nous indiquant aucun signal de danger, juste beaucoup d'efforts.
3 heures plus tard nous arrivons au petit port de Figari. Les Lions et nos amis venus de Cannes nous attendent. C'est réconfortant. Tous nous aident à mettre le kayak au sec.
Nous sommes conduites à une maison de charme décorée avec goût et vue sur la mer mise à notre disposition.
L'épouse d'un Lion nous invite au restaurant où nous savourons des poissons du jour, cuisine de raffinement.
Nous remercions ce couple pour leur grande générosité, leur gentillesse, leur sympathie.
Demain Tizzano Propriano